TRES GROS RATAGE à RIOM

L’échec enregistré pour la 1ère journée de championnat a surpris, déçu et laissé un goût amer. Trop gros pour être crédible quant au potentiel vert et noir ? Probablement ou bien alors les qualités et vertus du groupe auraient été surestimées ! Toujours est-il que le RCGC ne pouvait pas  plus mal commencer. Une remise en question est indispensable dimanche contre Nontron. Il ne s’agit pas de plomber d’emblée la saison !

Tous avaient en mémoire l’entame tonitruante de l’adversaire – un promu –  la saison dernière. Le scenario a failli se reproduire : coup d’envoi, déboulé de l’ailier local sur 50m et un retour désespéré (efficace !) de Marchand pour enrayer l’inévitable essai ! On jouait depuis moins d’une minute…

Une belle équipe de Riom

Complète, solide sur ses bases et son plan de jeu, opportuniste et joueur, le quinze riomois a fait implacablement la différence. Jamais malmené devant, gavé de bons ballons, le groupe s’est servi de son triangle ouvreur – centre et arrière pour s’enfoncer dans la défense guéretoise et pointer à trois reprises pour mener 24/0 à la pause. Un quasi sans faute devant un adversaire qui n’avait tenu son rang que lors du premier quart d’heure. Si l’entame de la seconde période laissa espérer une révolte, si l’apport de Gaspard voire Despinardes secoua la torpeur, si Delfour inscrivit un essai suite à un pilonnage de la ligne locale, les étincelles disparurent par la suite. Riom – très logiquement – planta un 4ème essai pour sceller son bonus offensif mérité et l’emporter 31/5. Cette claque doit permettre d’éviter de se «  voir trop beau » et remettre ainsi les têtes à l’endroit. Asphyxiés par la grosse chaleur les vert et noir ? La condition après une bonne préparation physique n’est pas en cause ! Et la prestation contre Isle avait plus que rassuré. Absence préjudiciable de Soki ? Certes, ce plus offensif/défensif génère des situations positives pour l’équipe. Quant aux argentins, toujours sans licence, ils n’ont pas vraiment pu être évalués. Le groupe creusois – au complet ou non – a les atouts suffisants pour affirmer ses ambitions.

Déjà une hiérarchie ?

Peut-être pas mais Tours – Poitiers victorieux à l’extérieur ont pris par le bon bout la compétition. Quant aux couteliers de Nontron, ils ont écarté assez largement La Châtre et vont se déplacer à Guéret sans inutile pression et tenter un coup face à un rival dans le doute. Attention à ce trio qui pourrait faire la course en tête et ne laisser aux autres qu’une délicate bataille pour la 4ème place ! Nous n’en sommes pas là et la grosse déconvenue à Riom doit s’inscrire comme un accident de parcours. Méfions-nous des conclusions trop hâtives. On fera de même pour la réserve, sèchement battue 46/10 et qui affiche qualités et défauts de la saison écoulée, privée qu’elle est désormais de joueurs d’expérience. Elle a toute un championnat pour rebâtir, récupérer des leaders et tenter de flirter avec le premier carré. Les juniors, en poule de brassage et face à très forte équipe de Saint-Junien ont baissé pavillon alors que les cadets ont bien résisté. Les effectifs n’étaient pas au complet et les objectifs diffèrent.

Ce week-end : samedi journée « portes ouvertes » pour l’école de rugby. Cadets /juniors poule de brassage à Saint-Yrieix départ 10h. 14h  Dimanche : équipes I et II contre Nontron ; 14h et 15h30

Cartes de supporters en vente, vendredi de 18h à 19h au Club House.