EN MÊLEE du 6 mars

L’OGRE DE FEDERALE 3 à CHER du PRAT DIMANCHE

Très grosse affiche pour le RCGC qui accueillera Vichy, leader incontesté, invaincu,  toutes poules confondues du championnat ! Une rencontre pour attirer les supporters et un plus large public dans un match où les vert et noir vont jouer une nouvelle étape essentielle dans la course à la qualification. Guéret sera-t-elle la 1ère équipe à faire trébucher Vichy cette saison ? La qualité des dernières prestations peut permettre de  nourrir bien des espoirs.

Effectivement, les vert et noir n’ont pas bradé leur sortie en Auvergne ce dernier dimanche. Le score est éloquent : 66/17 mais, au-delà du tableau d’affichage, d’une logique victoire bonifiée sur la lanterne rouge, on retiendra la prestation collective. Personne n’a cherché à jouer sa partition individuelle. Bien au contraire, la circulation du ballon, le soutien quasi permanent ont permis dans une débauche de jeu de construire un succès indiscutable et majeur face à un adversaire joueur et combattif.

Mémorable !

Le club fête cette année ses 110 ans. Quelle que soit la suite de cette saison, la date du 4 mars appartiendra désormais à l’histoire du RCGC. Jamais les rugbymen creusois n’avaient emporté un tel succès à l’extérieur. Au mieux, on retrouve un score de 35/6 contre Chameyrat (championnat honneur 2003/2004) loin du résultat enregistré à Clermont La Plaine, 66/17. Et dix essais à la clef ! Une confrontation au cours de laquelle les individualités ont mis le groupe dans le bon sens et l’ont tiré vers le haut : un excellent Le Roux par exemple ou encore un percutant Adenis ou un opportuniste Moraru… Mais encore une fois, ce sont bien les automatismes de ce collectif qu’il faudra retenir tant le RCGC va faire le grand écart ce dimanche et passer « du bon petit dernier de la classe » au patron actuel de la promo !

Jouable ?

Tous les matchs se doivent d’être entamés pour être gagnés. A l’aller, les guéretois avaient fait plus que douter les vichyssois assez heureux de l’emporter sur un essai d’ailleurs discutable. Les représentants de l’Allier termineront premiers de poule. Ils se déplaceront sans pression avec simplement un statut à préserver. Pour Guéret, la 4ème place passe d’abord par une performance. En oubliant le très joli score réussi en Auvergne et en se concentrant sur la réception du leader. Le sérieux, le mental, l’engagement seront indispensables pour envisager de contrarier les visiteurs et – pourquoi pas ! – devenir les premiers à le faire tomber cette saison.

Autre contexte

La réserve se retrouvera elle-aussi face à défi majeur : la B de l’Allier est installée en haut du classement et possède un gros potentiel. La très jeune formation guéretoise accuse un déficit de densité et, pour que tout le monde joue, est amenée à des rotations pénalisantes mais indispensables à l’unité du groupe. A Clermont La Plaine, elle a dominé durant 50’, pris l’avantage malgré deux essais bizarrement refusés, avant de céder (23/17) dans les dernières minutes. Se livrer, proposer la meilleure des répliques, voilà l’objectif pour ce lever de rideau. Le plateau M8 M10 M12, très bien organisé, a donné des résultats mitigés. En M14, large victoire sur Argentat et défaite honorable face à une belle opposition de Mauriac.

Ce week-end : samedi école de rugby, entraînement Gibard 10h. Plateau M14 annexe 1 13h30. M16 et M18, championnat terrain d’Aubusson contre Chauvigny, 12h30 et 14h. Cadettes à Lanzac, départ 9h.  Dimanche, équipes I et II contre Vichy, 13h30 et 15h. Seniors féminines, plateau à Saint-Simon.