EN MÊLEE du 2 janvier 2018

BIEN FINIR 2017 POUR LANCER 2018
Les impondérables météorologiques vont conduire les vert et noir à se retourner d’abord sur la 1ère phase du championnat avant de se préoccuper de la seconde « retour » à partir du 14 janvier et la réception de Riom. En effet, le double report du déplacement à Arpajon oblige les cantalous à faire jouer ce match en retard au même titre que Mauriac qui accueillera Vichy ce même premier dimanche de janvier. Dans quelles conditions ?
Et il ne s’agira pas seulement de l’état des terrains ! Il y a fort à parier qu’ils seront gras et lourds ! Comme les protagonistes ? Sans aller jusque-là, on peut cependant croire que la reprise « après la trêve des confiseurs » peut montrer des états de forme fluctuants.
Tout est possible
Fluctuations aussi dans les effectifs ? * Si la rencontre s’était tenue à la date initiale, Arpajon aurait été privé de ses deux centres absents du territoire. Disponibles probablement, ils pourront être alignés. Ce qui ne sera pas le cas de joueurs suspendus : côté guéretois, Enderlin non qualifié le 3 décembre, ne pourra se présenter sur le terrain le 7 janvier ! Point d’interrogation sur le rétablissement de Dexidour et quelques autres partenaires plus ou moins touchés ces dernières semaines. La question de l’état de forme doit encore être pondérée par celle des convictions, de l’envie que les deux équipes mettront sur le terrain. L’une et l’autre seront indissociables sinon prépondérantes. Ce match en retard est important : Arpajon et Guéret sont candidats à la qualification pour laquelle – actuellement – les cantalous ont pris un avantage. De l’intérêt d’un résultat favorable du RCGC dimanche avant la venue de Riom.
• Medhi Hamsa ne rejoindra pas les rangs vert et noir et a signé une licence en Haute-Vienne.
Bilan satisfaisant
L’assemblée générale financière du 28 décembre a souligné la bonne gestion du club qui termine l’exercice sur un solde très positif. La rigueur, la sagesse ont porté leurs fruits autant que le très consistant soutien d’un Club Partenaires qui a multiplié ses efforts et les manifestations conviviales et lucratives. Un résultat encourageant dans un contexte souvent délicat pour nombre de clubs amateurs ou professionnels. A retenir par ailleurs la sortie de l’Agenda vert et noir dont la remise officielle aura lieu ce samedi à 11 heures au Club House. Un samedi de reprise des entraînements pour l’école de rugby, de stage pour les cadets et juniors. Quant aux seniors, s’ils avaient la très bonne idée de réussir une « perf » à Arpajon histoire de fêter l’année nouvelle, ils offriraient ainsi de la meilleure des manières leurs vœux à l’ensemble du club et à leurs supporters !