EN MÊLEE du 12 octobre

 REPARTIR DU BON PIED !
Pendant le premier break du championnat fédérale 3, les catégories jeunes – cadets et juniors – ont entamé la compétition officielle. Et ce, de la plus belle des manières : deux victoires bonifiées sur la pelouse de Parthenay. Une raison supplémentaire pour les encourager ce samedi à l’occasion des premières prestations à Guéret pour la réception de Thouars. Bon échauffement avant les rencontres du lendemain et la venue de Saint-Cernin.
La poule des M16 et M18 du rassemblement creusois est tournée vers Charentes- Poitou : en lice en effet, Chauray – Chauvigny – Parthenay – Châtellerault – Thouars et un autre engagé limousin, Saint-Junien. A priori, l’adversaire le plus redoutable ! L’encadrement des cadets et juniors en convient : la poule est moins relevée dès lors que les clubs du Cantal ont été reversés dans d’autres secteurs géographiques et rugbystiques. Mais, n’en déplaise aux grincheux, l’adversité demeure toujours respectable et aucune rencontre ne doit être prise à la légère.
Double bonus
En hors d’œuvre, les cadets ont dominé l’adversaire des Deux-Sèvres 29/10. Les juniors, après avoir pris rapidement le score pour mener 21/0, ont un peu baissé pied ensuite avant de l’emporter au final, 29/7. S’il faut sans doute relativiser ces deux succès nets, il faudra encore s’imposer une meilleure discipline. Les arbitres ont reçu consigne de sanctionner les placages trop haut, des gestes défensifs dangereux. Ainsi, les représentants de la Creuse ont-ils été punis par quatre cartons jaunes. Pas de jaloux : deux en M16, deux autres en M18. S’accommoder d’un arbitrage strict, voilà un juste impératif avant les deux prochaines confrontations.
Des cantalous revanchards
Saint – Cernin s’était montré redoutable la saison écoulée. Une entame de feu à domicile et les vert et noir avaient alors subi avant de se ressaisir pour s’incliner 20/6. Au retour, seule une pénalité dans les dernières secondes avait permis au RCGC de renouer avec la victoire 22/19. On doit s’attendre à une même et solide opposition dimanche ! D’autant que, vexés par un échec sur leur terrain lors du dernier match, les joueurs du Cantal vont chercher à récupérer les points perdus contre Vichy. Du gros tonnage devant, de l’expérience derrière, des botteurs réguliers, bref des atouts suffisants pour compliquer la partition locale. Elle a connu un premier couac à Riom. Elle s’était mieux orchestrée à Lacapelle et, avec plus de pragmatisme que de virtuosité, avait mis l’adversaire à la raison… Avant de rater le final. Une fausse note dommageable qui ne permet plus de déjouer à Cher du Prat.
Si l’effectif global des seniors demeure en souffrance et les retours d’infirmerie moins nombreux que les pensionnaires, les entraîneurs devraient pouvoir compter sur la quasi-totalité du groupe qui avait fait preuve de mental et de condition physique dans le Lot. Beldean – Sokiveta – Rebeix – Lejeune pourraient postuler. Quant à la réserve, elle aura une montagne à déplacer avec un leader invaincu face à elle. Et sans deux de ces leaders de groupe ! Souvenons-nous cependant de la magnifique surprise qu’elle avait offerte en faisant tomber la B de Saint-Cernin l’an dernier !
A venir : samedi, école de rugby M6 à M12 à Bellac, départ 12h15. M14, CPS à Limoges, départ 8h. M16 et M18 championnat contre Thouars Annexe 1 14h – 15h30. Dimanche, équipes I et II contre Saint-Cernin, 13h30 et 15h.Seniors féminines Plateau à Tulle