EN MÊLEE 8ème DE FINALE à GUERET

Dimanche, Cher du Prat va accueillir deux équipes de Fédérale 3 en possession de leur billet d’accession en division supérieure. Deux équipes au passé brillant et sur le chemin de la reconquête : le CA Périgourdin et le RC Vichy. La suite pour les deux clubs consiste désormais à aller le plus loin possible dans la course au titre détenu par…Périgueux ! Une rencontre que le public guéretois devrait être ravi de voir évoluer sur l’impeccable pelouse du chef-lieu !
Le 27 mai, le verdict est tombé pour les prétendants à la Fédérale 2. Sans énormes surprises mais souvent au terme d’un suspense éprouvant pour les supporters. Les vainqueurs du RCGC, les gardois des Angles sont difficilement venus à bout de Thuir et accèdent pour la première fois de leur histoire au 2ème échelon amateur. A l’occasion de leurs 50 ans d’existence. Bravo à eux !
On se rappelle que les vert et noir ont échoué d’un rien face à un adversaire qui aurait dû quitter le terrain creusois avec un bien plus gros débours. Victorieux des Angles, le RCGC avait aussi maté les vichyssois. Deux promus donc au palmarès des joueurs locaux, une forte consolante ! Ce sont cependant les thermaux qui auront atteint leurs objectifs tout comme l’équipe de Châteauroux coachée par Varoquaux et Paré et dans laquelle évoluent Paco Kilama, Alan D’Alfonso et Jessie Bracmort, autre forme de consolation et félicitations aux uns et aux autres.
Une bien belle affiche
Elle est effectivement alléchante tant Périgueux comme Vichy ont été des places fortes de l’ovalie. Pour les représentants de l’Allier, le passé reluisant est plus ancien alors que les périgourdins se trouvaient encore en Pro D2 voilà quelques saisons. Une relégation administrative les a replongés en Fédérale 3 avec interdiction de montée. 2017/2018 peut marquer un tournant dans « la remontada ». Périgueux a souffert en phases finales avec un échec initial contre Saint-Cernin et ce à domicile. Revanche prise dans le Cantal, encore fallait-il écarter un redoutable Belvès. Ce fut fait sans discussion ! Le parcours de Vichy avait été de même mal entamé : lourd revers en Dordogne encore contre Nontron mais éclatante revanche au stade Darragon où, dimanche dernier, les thermaux tenaient la victoire avant de se faire très peur face à Bazas. Deux pénalités de Droguet ont fini par repousser un adversaire joueur. Un favori pour ce 8ème ? Qui aura digéré au mieux la fête de la promotion ? Qui aura le moins décompressé ? Le vainqueur affrontera soit Layrac soit Floirac en lice dans l’autre 8ème. Vichy contre le tenant du titre, un beau choc en perspective a priori indécis.
Des nouvelles de l’URC
Elle a bouclé sa saison au tournoi de Montluçon et enregistré des résultats en demi-teintes. Le déplacement au Pal ce samedi ( départ 7h30) clôturera sur une note festive avant le parents/enfants. Corentin Peypoux va poursuivre sa formation au sein des cadets brivistes. Encore un bon élément formé ici qui souligne le travail de l’école de rugby reconnu par nos voisins d’Angoulême ou Brive. Chez les filles, fin des compétitions aussi : aux finales du Limousin, les M18 terminent 7ème